« L’avocat mandataire sportif cherche à consolider la confiance avec le sportif afin de défendre au mieux ses intérêts. »

Quand le destin s’en mêle… Chez l’avocat mandataire sportif Badou Sambague Traoré, la défense a toujours été son principal objectif. Ancien international espoirs malien, Badou Sambague Traoré a également porté le maillot de Pacy-sur-Eure et du Red Star. Défenseur de formation, il n’a pas perdu le cap en obtenant brillamment ses diplômes… d’avocat en droit du sport.

Devenu avocat mandataire sportif, il s’occupe désormais d’accompagner la carrière de sportifs de talent et, surtout, de défendre leurs intérêts, quelle que soit la situation. Agentfootball.fr s’est entretenu avec Maître Badou Sambague, qui gère notamment la carrière naissante et tellement prometteuse du Rennais Ousmane Dembelé.


Badou Sambague, Avocat mandataire sportif ou agent, quelles différences ?

Badou Sambague, anciennement espoir du football malien, aujourd’hui avocat mandataire sportif.

Quel est le rôle d’un avocat mandataire sportif ?

« L’avocat mandataire sportif intervient depuis 2011 auprès des sportifs et entraîneurs notamment à des fins de négociations avec les clubs, de rédaction de documents contractuels et d’accompagnement durant leur carrière. Il intervient également pour gérer les aspects contractuels avec les sponsors et partenaires potentiels. L’avocat a un positionnement basé sur le conseil de son client et surtout, son intérêt premier demeure la défense de son client dans le strict respect de ses principes déontologiques. Nous avons de lourdes responsabilités vis-à-vis des acteurs du sport que nous assistons ».

Quelles sont les différences entre un avocat et un agent ?

« La plus grande différence réside dans le fait que le rôle de l’avocat mandataire sportif est avant tout d’être un conseiller indépendant. Nous défendons exclusivement notre client. En règle générale, lorsqu’un joueur est assisté par un agent, ce dernier cherche d’abord à ne pas compromettre sa relation avec le club. Les agents sportifs sont en contact permanent avec les clubs. Au contraire, l’avocat mandataire sportif cherche à consolider la confiance avec le sportif afin de défendre au mieux ses intérêts. En l’occurrence, il faut parfois dire au joueur que ce n’est pas ou plus possible avec tel ou tel club en exposant les raisons. Nos discussions ne débouchent pas forcément sur un transfert. Rien n’est laissé au hasard et nous intervenons dans le seul intérêt de notre client ».

Combien avez-vous de joueurs dans votre portefeuille  ?

« J’assiste aujourd’hui une quinzaine de sportifs, pas seulement des footballeurs (dans le sport automobile également). Juridiquement, là aussi contrairement aux agents, il est difficile de les nommer, j’ai un devoir de confidentialité. D’ailleurs les contrats déposés auprès des fédérations n’apparaissent pas sur les sites internet de ces derniers. Les joueurs/sportifs ne sont pas une vitrine pour les avocats mais nous veillons néanmoins à l’image qu’ils renvoient. Il faut que l’attitude soit bonne car conseiller, c’est également savoir dire non ».

« Je pense que pour un joueur dans une situation assez difficile, il est préférable d’avoir un agent sportif car lui va faire la démarche auprès des clubs. »

Quel est l’avantage pour un sportif de choisir un avocat plutôt qu’un agent ?

« Nous exerçons d’abord notre métier d’avocat. Nous avons donc cette faculté et cette exclusivité en matière de conseils juridiques (relecture de contrats et sécurisation des aspects juridiques). Comme je l’indiquais, nous sommes aussi présents pour négocier les contrats avec les sponsors et nous assistons les sportifs dans le cadre de la création de structures juridiques, comme les sociétés d’image, et sur divers axes juridiques comme le droit du travail, droit de la famille, fiscalité etc… ».

Alors, quel choix le joueur doit-il faire pour se faire accompagner durant sa carrière ?

« Je pense que pour un joueur dans une situation assez difficile, il est préférable d’avoir un agent sportif car ce dernier va faire la démarche auprès des clubs. En tant qu’avocat mandataire sportif, je suis en réalité très souvent sollicité par les clubs eu égard à la qualité des joueurs que je suis amené à accompagner. Naturellement, je dispose d’un réseau qui s’est constitué grâce à ma carrière mais aussi les joueurs que j’assiste quotidiennement. Mais mon rôle premier n’est pas d’aller solliciter les clubs pour les joueurs. Pour un excellent joueur, un avocat mandataire sportif est donc la bonne solution ».

Agentfootball.fr remercie chaleureusement le fondateur de BSLAWYER, Maître Badou Sambague Traoré pour sa disponibilité et sa gentillesse.

 

Donnez-nous votre avis en laissant un commentaire ci-dessous.